Conclusion, Annexes & Bibliographie

CONCLUSION

L’émergence de la nouvelle technologie du Smart Contract offre de larges possibilités dans le domaine des Ressources Humaines et va certainement transformer à terme la façon dont nous exercerons notre métier au sein des organisations (Cf Annexes 6 et 7).

Grâce aux progrès techniques de ces dernières années, il est probable que les nouveaux outils digitaux tels que le Smart Contract remplacent l’intervention du gestionnaire de Ressources Humaines afin de lui permettre de se consacrer à des missions à plus forte valeur ajoutée.

Le Smart Contract présente également le mérite d’offrir la possibilité d’objectiver des décisions dans des situations qui sont souvent extrêmement complexes humainement pour les salariés, mais également pour les personnes qui doivent les gérer. La décision juste prise par le Smart Contract semble donc être une solution plus qu’intéressante.

Cependant, nous avons pu nous rendre compte que les créateurs de ces nouvelles technologies qui tendent à automatiser les réactions et implications sont eux-mêmes en train de réfléchir à des garde-fous pour les systèmes qu’ils ont créés.
Certaines critiques se font entendre car ces progrès inquiètent. Ainsi l’astrophysicien britannique Stephen Hawking, estime que l’intelligence artificielle « pourrait mettre fin à l’humanité ». Le fondateur de SpaceX, Elon Musk considère quant à lui qu’elle pourrait être “plus dangereuse que des bombes nucléaires”.

La mise en place d’une technologie, même si elle est possible, n’est pas forcément souhaitable. Un parallèle est possible avec la technique du clonage qui est très réglementée alors qu’elle pourrait sans doute aujourd’hui permettre de cloner des humains.
Albert Einstein affirmait d’ailleurs que “Le progrès technique est comme une hache qu’on aurait mis dans les mains d’un psychopathe”.

Dans le domaine des ressources humaines, si la mise en application du Smart Contract pourrait être une importante source de performance économique, le risque de déshumanisation des relations de travail représente son principal frein. C’est pourquoi nous nous sommes attachés à développer un modèle décloisonné qui permet le plus d’interactions possibles

En effet, nous considérons que les interactions entre individus représentent la principale source d’innovation, à la fois au niveau de l’organisation qu’au niveau de l’espèce humaine.

L’enjeu des prochaines années pourrait donc être de déterminer dans quelles circonstances précises la mise en oeuvre du Smart Contract en Ressources Humaines est souhaitable.

De manière plus large, la question du lien social se pose avec l’utilisation de plus en plus accrue des nouvelles technologies et du digital.
Les pouvoirs publics semblent également s’interroger sur le sujet puisqu’une table ronde consacrée à l’intelligence artificielle a été organisée au Sénat le 19 janvier dernier et le Docteur Laurent Alexandre a notamment abordé la question des conséquences de la robotique sur le travail. Le Smart Contract est donc plus que jamais un sujet d’actualité qu’il faudra nous approprier et maîtriser en tant que futurs RH.

 

 

ANNEXES

Annexe 1 : Création d’une plateforme collaborative (vous y êtes ! )

Nous avons décidé de créer une plateforme collaborative afin d’y poster des vidéos et articles en lien avec le Smart Contract dans le domaine des Ressources Humaines. L’objectif à terme est que chaque groupe de tutorat puisse y apporter sa contribution et ainsi nous pourrons, dans un espace digital commun, échanger sur ce sujet.

L’idée est également de prolonger le travail réalisé pour la rédaction de ce mémoire en l’alimentant régulièrement par des éléments d’actualité liés au Smart Contract.

Vous pourrez retrouver ce site à l’adresse suivante : https://smartcontractciffop.com

Annexe 2 : Représentation schématique d’une structure organisationnelle centralisée autour du Smart Contrat

annexe-2

Annexe 3 : Représentation schématique d’un service RH centralisé autour du Smart Contrat

annexe-3

Annexe 4 : Représentation schématique d’une structure décloisonnée,  liée par Smart Contrat

annexe-4

Annexe  5 : Représentation schématique du nouveau modèle de relations professionnellesannexe-5

Annexe 6 : Représentation schématique simplifiée d’une structure centralisée autour du Smart Contract – Zoom RHannexe-6

Annexe 7 : Représentation schématique globale simplifiée d’une structure décloisonnée,  liée par Smart Contrat  

annexe-7

 

BIBLIOGRAPHIE

 

Ouvrages

  • GUNKEL David J, The Machine Question. MIT Press, 2012.
  • HIELLE Olivier, La technologie Blockchain : une révolution aux nombreux problèmes juridiques. Dalloz actualité, 2016.
  • MENARD Claude, L’économie des organisations. Paris : La Découverte, 2004.
  • MOREAU Yves, Enjeux de la technologie de Blockchain. Recueil Dalloz, 2016.
  • ULRICH Dave, Human Resource Champions: The Next Agenda for Adding Value and Delivering Result. Harvard Business School Press, 1997.

Internet

 

 16523532_10212054574459846_375914872_o16506874_10212054574419845_831275251_n16466699_10212054574379844_2046924991_o

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s